Rumeurs et humeurs au pays du tango

Publié le par gribouille

Rumeurs et humeurs au pays du tango

Je gribouille sur le sol mes hésitations, volte-face, et autres fariboles. De la pointe de mon stylo ou de celle de mon talon, je ne sais laquelle est la plus maladroite. De quoi en agacer plus d'un. De quoi partager peut-être. Sur le fil du tango, tout peut se délier, les langues, les tensions, les lettres même. Il serait bien qu'il s'y fracasse clichés, fables et discours convenus. Il s'y joue tant et tant de scènes qu'on ne saurait se limiter à être là où on nous attend. Alors gribouillons, on trouvera bien un terrain d'entente ; s'il n'est en parquet, il pourrait être dans une certaine liberté de ton...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Encore Moi... 05/08/2015 17:00

Partager ton humour, et ton esprit, et on aura amorti en rires et bonne humeur, le prix de la milonga !...
A bientôt, j'espère

Claudine

gribouille 06/08/2015 19:53

Sur les canapés cramoisis d'une milonga dont on taira le nom, à attendre, ou à feindre d'attendre (attention ! nous ne sommes pas des bêtes à dire oui à tout et n'importe quoi) , nos papotages sont sans doute plus précieux que quelques tandas ratées...