L'axe au tango

Publié le par gribouille

euh, on parle de quoi ? du syntagmatique ou du paradigmatique ? Je substitue les figures les unes aux autres dans un bel enchainement... c'est ça ? Non ? Je fais ma pédante là, mais il m'aura fallu du temps pour comprendre vraiment, à mon corps aidant, de quoi il s'agissait. De quoi a pu provenir une telle incompréhension ? Un apprentissage lacunaire en géométrie ? Peut-être d'une défaillance de mon système neuronal qui ne sait se contenir dans le juste milieu, oscillant, hésitant parfois, tenté par les extrêmes, un pas de coté, un bond en avant, deux petits pas chassés, et hop me voilà hors des sentiers battus. Désaxée donc, d'une certaine manière. Son propre point d'équilibre il faut le trouver soi même. Le travail de toute une vie ? Au tango, un travail si non quotidien du moins régulier, car c'est là, en cet axe maîtrisé, que se trouve la clef de la réussite : le bien danser. Vous trouvez votre équilibre et vous voilà libre.

La liberté à ce prix, j'achète.

Commenter cet article

Claudine 26/09/2015 07:00

Trouver son axe et rester à l'écoute ; garder le cap et s'adapter sans cesse....
Tes articles sont source de réflexion pour le lecteur, et font émerger du fond de la conscience des perles de vérité.....