Buenos Aires

Publié le par gribouille

Il n'est pas rare qu'au milieu d'une conversation, qui n'avait d'ailleurs peut-être que seul but d'en faire état, le danseur (on choisira ici le masculin par commodité d'accord) glisse, avec un à-propos très contestable, voire inexistant, qu'il est allé à Buenos Aires. Sonnez clairons et trompettes. Oyez braves gens. Il y était.

Là bas, dans ce mythique pays lointain, là-bas, berceau historique et capitale mondiale du tango... Oui là-bas qu'y fait-on ? Dites-moi tout ! Qu'y fait-on ?

- On y danse.

Vanité des vanités, tout n'est que vanité.

buenos aires

buenos aires

Commenter cet article

Que Bonita Senorita Hey!!! 03/12/2015 13:14

Ma chère Gribouille,
Qui ne vas à Buenos Aires, consent!

SuperNem 02/11/2015 18:26

Moi j'habite métro Argentine. Et je suis mondialement connu à l'international, surtout au Kremlin Bicetre et Barbès .

Alain 24/10/2015 17:01

j'avoue: vos deux avis sont justes. Aujourd'hui, Comme si les meilleures crêpes étaient en Bretagne et le café exclusivement colombien. La réflexion du pédant voyageur ou dragueur est effectivement bien vaine. Dansez ! Vous avez ce talent ! Moi, ici, à Grenade ou à Buenos Aires, tous ces rythmes me paralysent et je vous admire d'avoir cela en vous: et peut-être même sans avoir été en Argentine; Ceci dit, j'irais volontiers. Mais pour quoi ?

gribouille 24/10/2015 20:59

Profite de ton séjour au Canada pour t essayer au tango. Personne ici n en saura rien... qui sait? Tu te decouvriras peut etre de vraies dispositions pour la danse. Chiche?

Claudine 22/10/2015 12:05

Aller à Buenos Aires, ce serait être estampillé "Bon danseur", comme on reviendrait de la Mecque ou de Saint-Jacques de Compostelle ?....Mais pour moi, c'est en étant passé par Paris que cette danse a pris ces allures d'élégance et de raffinement. Bien-sûr ses origines sont "là-bas" et le voyage vaut certainement le détour ; mais pas de complexe à avoir, le tango naît et renaît en chacun de nous et chaque danseur est une terre qui l'enrichit....

gribouille 23/10/2015 10:32

C'est bien de voyager, c'est bien de danser, c'est encore mieux de voyager en dansant, c'est toujours mieux que de faire le touriste...:) hum, je te l'accorde, ça mène pas très loin de tels propos....