Tenue correcte exigée

Publié le par gribouille

 

Un jour il faudra que je parle du miracle : l 'excellent danseur qui allie à la grâce, la justesse du pas, qui accepte sans mot dire nos ratés, ou hésitations, et retente, et réussit, sans embarras, qui guide tout en légereté, confiant, serein dans la musique, écoute et entente, tout entier dans l'esprit du tango, partage et respect - qui, sans emphase, cisèle dans l'instant pour en extraire une perle, délicatement irisée, finement polie, butin d'un soir que la danseuse conquise va sertir précieusement dans sa mémoire. 

A quand la rivière de diamants ?

 

Commenter cet article

Alain 01/01/2017 19:00

Ce dessin/peinture/collage est magnifique ! Il m'aura fallu attendre 2017 pour le découvrir. J'espère que cette nouvelle année te verra plus créative encore. Et que j'aurai la chance de voir tes productions plus tôt !

gribouille 11/01/2017 19:30

merci Alain.

Claudine 17/10/2016 19:52

Oh la la que c 'est beau ! Miracle ou Mirage ! ce portrait ydillique me fait penser à. ..Mais ....Après tout s'ils dansent bien et nous font rêver le temps d'une tanda on en veut pas davantage ! Quoique. ....

gribouille 17/10/2016 20:17

mirage, non, ça arrive. Miracle ? d'une certaine manière, parce que ça n'arrive tout de même pas si souvent n'est-ce pas. L'excellence n'est sans doute pas universelle. :) et puis, en la matière, tout est affaire d''appréciation personnelle. Pour ma part, une tenda de rêve ça peut me suffire... quoique....