Les coeurs esseulés

Publié le par gribouille

Ils se croisent mais ne se parlent pas. Ils ne sont pas faits l'un pour l'autre. Ils ne danseront pas ensemble. En réalité ils ne se seront pas  même vus. Il aura fallu un regard étranger pour les réunir et les figer dans leur attente, un accident pour qu'ils apparaissent réellement ensemble, pris dans le regard de cet autre extérieur à la prise, pris en flagrant délit d'abandon, avant même de disparaître chacun dans l'ignorance de l'autre. Il n'y aura pas eu d'histoire, il ne pouvait pas  y en avoir. Ils n'avaient rien à se dire, rien à se désirer. Il ne s'est rien passé.

Commenter cet article

Alain 02/05/2017 08:00

t'en fais des histoires pour si peu !

gribouille 02/05/2017 18:35

:) il faut bien meubler ....