Jeux d'été pour Paris plage (oui, je cherche des titres accrocheurs, légèrement peu fiables, mais n'est-ce pas le propre de toute publicité que de vendre du rêve, c'est-à-dire du mensonge ?(et si vous trouvez mon titre trop long, vous avez raison : il est trop long)

Publié le par gribouille

Jeux d'été pour Paris plage (oui, je cherche des titres accrocheurs, légèrement peu fiables, mais n'est-ce pas le propre de toute publicité que de vendre du rêve, c'est-à-dire du mensonge ?(et si vous trouvez mon titre trop long, vous avez raison : il est trop long)

Vacances j'oublie tout plus rien à faire du tout … je chantonne, c'est bien le farniente. Les glandeurs et la glandeuse : un nouveau sujet pour A.Varda, avec bibi dans le rôle principal. Je suis allée aux dernières de la saison

Saurez-vous les nommer ? (désolée, j'ai limité à Paris, n'en étant pas sortie depuis des mois)

a.J'ai du passer les quarantièmes rugissants, un passage difficile plein de bruit et de jeunes répandus sur le trottoir pour arriver dans les lumières douces et feutrées d'une milonga extensible aux pattes de velours...

b. J'ai du passer les quarantièmes rugissants, un passage difficile plein de bruit et de jeunes répandus sur le trottoir pour arriver dans les lumières douces et feutrées d'une milonga extensible sous une lune pleine et bienveillante

c.J'ai du croiser maintes et maintes prostituées chinoises pour arriver à un escalier en fer menant sur une scène du dimanche

d. J'ai du monter une côte

e. J'ai du longer de l'eau.

f. J'ai du... euh.. oublier où j'allais, mes chaussures à la main, divaguant dans une soirée d'été, bredouillant quelques vers insensés. (celle-là est la plus difficile)

 

Maintenant, pour l'été, ce sont les millegales et les festivals.

Que dire à ce propos ? Cochez 4 mots qui puissent rimer avec...

□ régal

□ amical

□ théologal

□ mal

□ transcendantal

□ zénithal

□ tergal

□ tribal

□ submarginal

original

Et maintenant jouez : construisez une phrase  avec les mots choisis 

Mais tout n'est pas fini pour autant. Il reste quelques milongas ouvertes l'été, comme celle où je me rends ce soir dans laquelle se cueillent les pommes d'amour : j'y ramène ma fraise, ramenez-y votre poire si vous pouvez  (alors c'est laquelle?)

Bon, et comme je ne voudrais pas trop fatiguer vos neurones, ça sera tout pour aujourd'hui. Et puis je dois aller me préparer pour me déguiser en fruit défendu....

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article