Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Sotto voce

Sotto voce

Sotto voce

De main en main je te prends je te laisse. Quelles sont les motivations de chacun. Tâter du cul ou se faire tâter ? tâter du social ? je me tâte, entre elle et elle, lui et lui. Quelle blessure à l'origine ? Corps animé. On dérive. La grâce dans une silhouette...

Lire la suite

Au fil du temps

Au fil du temps

Au fil du temps

De milonga en milonga, au fil du temps, des changements, parfois presque imperceptibles, se font chez les danseurs. Quelques rides de plus, ou simplement plus creusées, qui, dans les lumières tamisées des milongas, ne se discernent pas toujours, mais...

Lire la suite

J'ai fait la Java

J'ai fait la Java

J'ai fait la Java

Un grand foutoir, disons-le : du grand n'importe quoi, mais joyeux, un peu fou, délirant. On se cogne, on se touche, on s'échange, on se mélange, on lâche prise, on retient rien. Total débridement. A croire que hier soir ils avaient tous bouffé du champi...

Lire la suite

Ambiance

Ambiance

Ambiance

Pénombre et bougies factices : il est des milongas qui ne vous réussissent pas. L'ambiance vous est contraire. Est-ce la disposition de la salle ? l'éclairage ? ou les habitués qui ne se risquent à rien ? Je les regarde parader, poser, ça doit être ça...

Lire la suite

Ne manquerais-je pas quelque chose ?

Ne manquerais-je pas quelque chose ?

Ne manquerais-je pas quelque chose ?

Prise au dépourvu par la froidure, après avoir chanté tout l'été, vint le temps de déchanter - une petite mélodie atone et sans refrain qui me ferait presque oublier que peut-être je peux encore écrire quelques couplets, à défaut de romance. C'est le...

Lire la suite

Un moment de partage

Un moment de partage

Un moment de partage

Moment rare. Les chaises sont alignées contre les murs, vides : je suis la seule assise pendant que tout le monde danse. Bien qu'il y ait la musique, le bruit des frottements des chaussures, tout me paraît silencieux. Bien qu'il y ait des danseurs sur...

Lire la suite

Âme sensible s'abstenir

Âme sensible s'abstenir

Âme sensible s'abstenir

Vous m'excuserez une petite note bassement matérielle. Descendons, si vous le voulez bien, les hauts plateaux du sublime, sphère dans laquelle, entre gens coutumiers des cimes nirvanesques du bon esprit, nous nous épanouissions jusqu'à lors, pour venir...

Lire la suite

Buenos Aires

Buenos Aires

Buenos Aires

Il n'est pas rare qu'au milieu d'une conversation, qui n'avait d'ailleurs peut-être que seul but d'en faire état, le danseur (on choisira ici le masculin par commodité d'accord) glisse, avec un à-propos très contestable, voire inexistant, qu'il est allé...

Lire la suite

Quand ça ne veut pas....

Quand ça ne veut pas....

Quand ça ne veut pas....

Que se passe-t-il donc qui assèche mon inspiration, ensommeille mon esprit, éteint toute vélléité d'accrocher à mes pas dansés quelques mots bien sentis ? C'est peut-être l'effet du quotidien qui use et corrode les lieux de danse. La routine s'installe,...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>